DSI : quelles sont les missions d’une DSI en transition ?

DSI en transition

Publié le : 14 septembre 20227 mins de lecture

La remise en cause, partielle ou totale, du système d’information est très risquée pour toutes entreprises. Un directeur de systèmes d’information ou DSI de transition peut aider votre entreprise à assurer la sécurisation concernant les grands projets informatiques. Les experts de DSI effectuent une transition rapide, car ils sont préparés à gérer différentes tâches. Ils sont capables de terminer leur travail même s’ils sont pleinement engagés. Les experts DSI utilisent ce temps pour mener à bien leurs tâches et obtenir les résultats attendus.

DSI de transition : un expert engagé pour le succès de votre entreprise

Lors de transitions complexes au sein d’un service informatique, les superviseurs intérimaires doivent souvent prendre le contrôle des opérations et s’assurer que tout se déroule comme prévu. C’est le rôle du CIO par intérim ou DSI de transition. En fait, les dsi doivent souvent résoudre temporairement des problèmes dans leurs services informatiques, ce qui nécessite une grande expérience. L’entreprise fait souvent face à des difficultés de croissance en raison de problèmes non résolus lors de missions précédentes. Alternativement, ces problèmes peuvent complètement mettre fin à la suite de l’intervention d’un DSI de transition. Les cabinets de conseil embauchent généralement des DSI de transition pour une mission qui a un plan prédéfini. Le CIO par intérim ou le DSI de transition est généralement embauché pour une durée limitée déterminée par le plan. Il existe trois types de cabinets de conseil qui peuvent embaucher des DSI pour des missions. Outre sa mission actuelle, il a une autre mission dans un autre service informatique. A minima, seuls les managers de transition restent généralement en poste après la fin de leur mission. Cependant, cela est relativement rare et ne concerne que les salariés de type intérimaire. Au cours de la dernière décennie, les DSI sont passés d’une mission centrée sur la gestion informatique à une fonction créatrice de valeur métier. Leur rôle a changé en raison de l’évolution rapide des besoins des entreprises. Le DSI passe en douceur d’un rôle à l’autre en raison des frictions causées par l’évolution des attentes de l’entreprise. Le dsi de transition peut consister à accompagner les PME, les TPE et les ETI en temps partagé. De plus, la transition peut impliquer une assistance à temps plein pour les startups et les TPE, qui n’ont généralement pas de service informatique. 

DSI de transition pour aider les entreprises au déploiement des applications structurantes

De nombreuses entreprises font appel au service d’un dsi de transition pour assurer le bon déroulement des projets de déploiement des applications structurantes comme : CRM, ERP, GPAO, SIRH, etc.). Cet expert de transition assure que les coûts et du planning sont correctement maîtrisés. De plus, il supervise et surveille fréquemment les situations de projet liées aux déploiements les plus fréquents. DSI fournit de nouveaux outils à ses utilisateurs grâce à des transitions fluides. Il peut également organiser des sessions de formation ou des ateliers pour aider les utilisateurs à acquérir de nouvelles compétences. Ces missions apportent une expertise axée sur les résultats immédiats dans une culture d’objectifs précis. En effet, les DSI de transition qui entrent dans leurs fonctions sont d’anciens DSI ayant une expérience pratique dans la gestion de projets informatiques. Ils sont issus du monde des affaires et ont déjà mené des projets de management de transition. Le DSI externalise l’intervention en cas de crise passagère ou de transformation intentionnelle. En intervenant dans cette situation, le dsi intérimaire aide à résoudre rapidement la situation actuelle ou à piloter la transformation.

DSI de transition pour gérer une situation de crise au sein d’une entreprise

Il est courant que des projets mal démarrés nécessitent l’intervention d’un dsi de transition pour assister les équipes internes ou revoir les déploiements initialement prévus. En faisant appel à un dsi de transition en temps de crise, les équipes de direction peuvent s’appuyer sur un intervenant externe avec des objectifs précis pour gérer la situation. Cet expert peut également intervenir dans de nombreuses situations de crise différentes. Il s’agit notamment des restructurations d’entreprises, des processus de fusion et d’acquisition et d’autres phases sensibles de développement interne. Avoir un DSI de transition impliqué dans ces situations leur permet de prendre du recul et d’avoir une vue d’ensemble, ce qui est essentiel dans ce genre de situations. Parce qu’il a vécu ces situations de première main, ce spécialiste de la gestion de transition comprend les contraintes et les défis d’un changement organisationnel soudain, d’une sous-performance ou d’une crise. Sa capacité à supporter et à gérer les situations critiques dépend de son rôle décisif dans le processus.

DSI intérimaire : accompagner l’entreprise pour les procédures de recrutement

Le recrutement de personnel nécessite un coût important. L’absence de recrutement entraîne des coûts encore plus importants. Seules les personnes ayant une expertise spécifique peuvent être recrutées par les RH en tant que DSI, ce qui rend le processus difficile. Un dsi de transition accompagne les RH lors du recrutement de nouveaux employés. Cela permet aux deux départements d’aborder les applications d’un point de vue pratique et technique. Trouver la bonne personne pour le poste signifie identifier rapidement quelqu’un qui peut facilement interagir avec la culture de votre entreprise. Il doit également être capable de faire face aux enjeux du système d’information de votre entreprise tant au niveau stratégique qu’opérationnel.

Plan du site