Vous avez stocké dans votre disque dur ou un autre support (clé, carte mémoire, clé USB, etc.) des données informatiques importantes. Il peut s’agir de photos de famille, de courriers importants, de documents indispensables, etc. Lors d’une mauvaise manipulation ou un incident technique, vous les avez perdues ou effacés. Soyez rassuré, restaurer des fichiers supprimés ou perdus est encore possible. Cela s’effectue dans une salle blanche. De nombreux professionnels se spécialisent d’ailleurs dans ce secteur.

Qu’est-ce qu’une salle blanche ?

Une salle blanche est un espace clos répondant à la norme ISO14644-1. Utilisée dans le secteur de l’informatique, mais aussi médical, c’est un lieu où circulent très peu de particules. Afin qu’elle puisse être qualifiée normalisée, de nombreux paramètres d’une salle blanche doivent être contrôlés à savoir la température, l’empoussièrement, l’éclairage, les vibrations, l’humidité et le son.

Travailler dans une salle blanche permet d’optimiser les chances de récupérer les données perdues stockées dans un disque dur. En effet, il faut savoir que si de la poussière ou un cheveu se pose sur la surface d’un des plateaux du disque, la perte de données pourrait être définitive.

Comment se déroule l’opération en salle blanche ?

L’expert à qui vous confiez la récupération de vos données en salle blanche procède à l’ouverture du sport de stockage. Puis, ils examinent les éléments qui le composent afin de déterminer l’origine et la nature du problème.

Quand c’est fait, il détermine la meilleure technique adaptée pour récupérer vos données. Par exemple, il peut réaliser des opérations spécifiques comme la réallocation des clusters endommagés, etc.  Dans une salle blanche, différents types de pannes peuvent être pris en charge. L’expert peut récupérer vos données effacées à la suite des pannes logiques. Moins sévères, elles vous empêchent d’accéder à vos données. Ce type de panne peut être dû à des virus, à une mauvaise manipulation (suppression ou formatage accidentel), etc. Les pannes mécaniques aussi peuvent être prises en charge. Elles peuvent être dues à des inondations, des incendies, des chocs, des chutes, de fortes variations de température, etc. Enfin, il y a les pannes électroniques qui peuvent être causées par la foudre, etc.  

Enfin, il faut noter que si un composant essentiel du support est altéré, il pourrait ne pas être réparé. L’intervention du professionnel se limite à la récupération des données. D’ailleurs, il n’est pas très recommandé de réutiliser un support réparé. En effet, la réparation effectuée est un pansement temporaire fait par l’expert.

Comment trouver un expert en ligne ?

Trouver un expert de la récupération de données perdues dans une salle blanche de laboratoire peut se faire en ligne. Toutefois, comme vous devriez faire parvenir à ce professionnel le support endommagé, l’idéal est de trouver un expert dans votre ville. Pour ce faire, il vous suffit d’indiquer lors de votre recherche le nom de votre quartier. Puis, vous obtenez une liste des professionnels pouvant prendre en charge votre souci.

Rendez-vous sur leurs sites pour comparer leurs prestations et savoir-faire. Assurez-vous que l’expert choisi possède une salle blanche de laboratoire répondant à la norme. Préférez aussi un professionnel ayant de nombreuses années d’expérience à son actif.

Pour faciliter la récupération de vos données, il est conseillé de ne plus faire aucune manipulation à partir du moment où vous constatez un dysfonctionnement de votre support de stockage. Évitez donc de tenter de le réparer vous-même ou de récupérer les données. En effet, une mauvaise manipulation peut risquer d’abîmer totalement votre disque dur ou votre serveur. Ce qui rendra l’extraction des données impossible.

Enfin, comme précautions, il est toujours recommandé de mettre en place une stratégie de sauvegarde. Par exemple, vous pouvez enregistrer vos données sur plusieurs supports. De cette manière, vous pouvez toujours y accéder en cas de panne de l’un de ceux-ci.