Les activités de coaching ont le vent en poupe. Toutefois le métier est plutôt mal connu et il arrive même d’y croiser des personnages un peu farfelus. Pour pratiquer le coaching en tant que profession, plusieurs qualités et compétences fondamentales sont nécessaires afin de proposer un accompagnement personnalisé de qualité.

Comment peut se définir le coaching ?

Pour définir d’une manière simple ce qu’est le coaching on pourrait dire qu’il s’agit d’un accompagnement personnalisé qui vise à obtenir un changement dans le comportement et les attitudes de la personne qui a décidé de suivre un processus de coaching. Le coaching vise à améliorer les performances et à mieux se connaitre pour obtenir de meilleurs résultats dans sa vie personnelle ou professionnelle. On peut notamment distinguer le coaching personnel et le coaching professionnel qui comme son nom l’indique touche à deux sphères différentes. Il est important de bien choisir son coach et il ne faut pas hésiter à lui poser certaines questions comme la durée de sa formation, s’il est supervisé. La supervision est exigée par le code déontologique de la profession et le client aura la preuve qu’il a à faire à un vrai professionnel du coaching et non un charlatan.

Trouver un professionnel qui pratique un coaching efficace

Pour être sûr de se trouver en présence d’un vrai coach il faut donc s’assurer qu’il dispose d’une formation approfondie en méthodes de coaching, qu’il a des connaissances de bases en psychologie et en psychopathologie et qu’il suit une supervision. Après la première prise de contact, le client peut se rendre compte si ce professionnel du coaching lui convient et s’il se sent en. Avant de débuter le travail avec un client, le coach fait signer une convention de coaching avec une estimation du nombre de séances.

Comment devient-on coach ?

Il existe de nombreuses formations pour devenir coach. Pour choisir une formation coaching que propose https://www.linkup-coaching.com/, il faut vérifier que celle-ci soit certifiée officiellement et qu’elle remplisse les conditions fixées par l’Académie du coaching. En effet, dans le domaine du coaching, il faut se méfier des personnes qui se disent « professionnel du coaching » mais qui ne disposent en fait d’aucune formation approfondie ou de connaissances sérieuses en psychologies. Les fédérations de coaching professionnel mettent l’accent sur la nécessité de professionnaliser le métier. Il est conseillé aux personnes qui cherche un coaching de qualité d’exiger une certification ICF ou une titularisation de SF Coach.